• Actus
  • Sensibilisation à la propreté : NMH parie sur les générations futures !

Sensibilisation à la propreté : NMH parie sur les générations futures !

Afin d’améliorer le cadre de vie des habitants, Nantes Métropole Habitat propose depuis 2017 des actions de sensibilisation à la propreté et à la citoyenneté, auprès des enfants des écoles primaires du quartier Malakoff, en partenariat avec la Ville de Nantes et Nantes Métropole.

Plus de 15kg de déchets ramassés en seulement 30 min !

Après des actions de découverte des métiers et d’équipements liés à la propreté dans le quartier, les enfants de CP et CE1 ont réalisé une grande opération de ramassage des déchets début avril.

Accompagnés par leurs enseignants, une quarantaine d’enfants sont sortis gantés, avec des pinces à longue tige et des sacs poubelles, et se sont répartis sur les espaces publics proches de l’école. Emballages, mégots, canettes, cartons, mouchoirs, mais aussi serviettes, balles… : ils ont fouillé les buissons au bas des immeubles et les pelouses, heureux du moindre déchet récolté. « On ne doit rien jeter dehors parce que ça pollue » s’exclame Adam, élève de CE1. Après ½ heure de collecte, les groupes se rassemblent pour le pesage : 15 kg de déchets ramassés, les enfants sont contents du résultat.

« Nous sommes ravis de cette expérience » indique Marine, enseignante. « Elle a permis de sensibiliser les enfants aux métiers des déchets et au respect des professionnels qui les pratiquent. Pendant ces trois demi-journées, un lien s’est vraiment créé entre eux ».

Cibler les enfants pour mieux toucher les parents

Cheikh M’Baye, Correspondant propreté et cadre de vie à Nantes Métropole Habitat explique « Nous avions des réclamations sur les jets de déchets par les fenêtres. Nous avons mis en place un plan pour lutter contre cela, avec l’idée de cibler les enfants pour mieux toucher les parents. »

Cette sensibilisation s’articule aujourd’hui autour de trois axes : « D’abord la découverte des métiers. L’intérêt c’est que les enfants qui habitent le secteur identifient le professionnel qui s’occupe de leur bâtiment. La deuxième rencontre permet aux enfants de découvrir les différents équipements consacrés au tri des déchets et le troisième de prendre conscience de ce qu’ils jettent » précise Cheikh M’Baye.

« Depuis les actions de l’année dernière, nous n’avons plus de jets d’objets volumineux par les fenêtres comme les appareils ménagers ou le mobilier, c’est une bonne chose… Les enfants avaient ramassé 150 kg de déchets en 1h et cette année « seulement » 15 kg en ½ heure. On est en bonne voie ! ».

Plus d'infos

Consultez le dossier de presse en cliquant ici > (pdf - 1,6 MB)