• Actus
  • Renouvellement du partenariat entre Nantes Métropole et les 15 bailleurs sociaux du territoire

Renouvellement du partenariat entre Nantes Métropole et les 15 bailleurs sociaux du territoire

Nantes Métropole renouvelle son partenariat avec les 15 bailleurs sociaux membres de l'Union sociale pour l'habitat (USH) régionale.

Les élus engagent ainsi la déclinaison opérationnelle du Programme local de l’habitat 2019-2025 (PLH) adopté en Conseil métropolitain le 7 décembre 2018. Signée cet après-midi à 15h, cette troisième convention triennale a pour objectif de réaffirmer le soutien à la construction de logements sociaux et abordables neufs dans le territoire métropolitain, à la réhabilitation du parc social et à la mise en oeuvre des politiques publiques de peuplement.

3e convention avec les bailleurs membres de l'union sociale pour l'habitat des Pays de la Loire

Les membres de l’Union sociale pour l’habitat régionale répondent présents pour accompagner la politique de l’habitat de Nantes Métropole : de 800 logements locatifs sociaux financés en 2007, la métropole est progressivement passée à 2 000 logements financés en 2018.

Ce partenariat concerne aujourd'hui 15 bailleurs sociaux :

- Nantes Métropole Habitat
- Atlantique habitations
- La Nantaise d'habitation (LNH)
- Habitat 44
- CDC Habitat social (ex-SAMO)
- Harmonie habitat
- Aiguillon construction
- CIF Coopérative

- Logi Ouest
- Gambetta locatif
- ICF Atlantique
- Vilogia
- GHT
- CISN Atlantique
- Coop Logis

La convention entérine les objectifs de la Métropole pour le PLH 2019-2025, rappelle les engagements des partenaires et définit les axes de travail partagés avec l'USH et les bailleurs en faveur de :

  • L'équilibre territorial métropolitain en mettant en oeuvre les objectifs de la Conférence intercommunale du logement (CIL) ;
  • L’objectif de production neuve de 2 000 logements locatifs sociaux, 800 logements en accession abordable et 500 logements locatifs abordables ;
  • La construction de logements pérennes et accessibles financièrement aux ménages les plus précaires et aux sans-abris grâce au plan national « Logement d'abord » pour lequel Nantes Métropole fait partie des 24 territoires pilotes retenus par l’État ;
  • La réhabilitation du parc de logements sociaux dans tous les quartiers dont ceux aidés par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

Les moyens engagés par la collectivité et ses partenaires sont conséquents. Cette convention renforce le partenariat historique entre Nantes Métropole et les bailleurs pour une ambition renouvelée en matière de production de logements sociaux :

Nantes Métropole

15 bailleurs sociaux 

- 12 M€ /an d’aides à la pierre pour accompagner la construction neuve

- 5 M€ /an pour accompagner les réhabilitations énergétiques ambitieuses du parc social

- 5500 € par logement en accession abordable construit via des Baux réels solidaires (BRS) dans le cadre de l’Organisme de foncier solidaire (OFS) Atlantique Accession Solidaire

- 4000 € d’aide financière par projet d'habitat participatif bénéficiant d'une assistance à maîtrise d'ouvrage pour aider à la constitution d'un groupe d’habitants

- Une minoration de la charge foncière pour les logements locatifs sociaux et d'accession abordable dans l'ensemble des opérations publiques métropolitaines

- Hors projets ANRU : 2 326 logements bénéficieront d’une réhabilitation énergétique

- Dans le cadre des projets ANRU : 247 M€ seront investis dans les opérations de logements d'ici 2025 (soit 43,5 % du coût total des projets immobiliers) : 3650 logements seront réhabilités, 3243 logements résidentialisés, 900 démolis et 1630 logements neufs construits dont près de 45 % en accession abordable

- Poursuite du dispositif interbailleurs qui permet d’améliorer les parcours de vie des habitants au sein du parc social. Il permet par exemple d’aider les locataires ayant des problèmes financiers, de santé, de sur-occupation ou de sous-occupation de leur surface habitable)

- Travail en cours pour le déploiement du programme européen « EnergieSprong » permettant les rénovations énergétiques du parc social à grande échelle

Réactions

« Nous portons l’objectif de construire 6 000 logements par an, dont 2 000 logements sociaux, 500 logements en location abordable et 800 en accession abordable, comme dans le précédent PLH. Je veux faire de Nantes la métropole des solutions. Il ne s’agit pas de construire plus, mais de construire mieux, avec un double objectif : une métropole pour tous, qui réponde aux besoins de chacun à toutes les étapes de la vie, et une métropole qui respire, qui prenne le chemin de la transition écologique. Dans ce cadre, notre travail quotidien avec les bailleurs est un modèle de coopération. Je les remercie vivement pour leur investissement, pour leur participation à cet objectif ambitieux en faveur des logements sociaux et abordables moins chers et moins énergivores. »
Johanna Rolland, Maire de Nantes, Présidente de Nantes Métropole

« Engagés dans un partenariat de longue date avec Nantes Métropole, nous entendons être une nouvelle fois au rendez-vous pour ce 3e PLH, dans un contexte où notre capacité d’intervention est pourtant remise en cause par les réformes gouvernementales. Nous continuons à nous engager sur des objectifs de production et de réhabilitation ambitieux, mobilisant de façon importante nos fonds propres. Mais aussi sur une politique d’attribution des logements partagée avec la collectivité. Des engagements au service du développement de la métropole, au service de ses habitants. »
Jean-Noël Freixinos, Vice-président de l’USH Pays-de-la-Loire, délégué pour la Loire-Atlantique