• Actus
  • Nantes Métropole Habitat lauréat de l'appel à projet national "quartiers fertiles"

Nantes Métropole Habitat lauréat de l'appel à projet national "quartiers fertiles"

Notre projet « Nantes Nord Fertile » intégrant la serre innovante Symbiose, a été retenu parmi les 48 lauréats de l’appel à projet « Quartiers fertiles ». Lancé en 2020, cet appel à projets apporte un soutien financier et un appui technique aux projets d’agriculture urbaine envisagés dans les 450 quartiers en renouvellement urbain soutenus par l’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain (ANRU). Après une première série de lauréats en décembre, l’ANRU a communiqué le vendredi 16 avril 2021 la liste de 48 nouveaux sites. Parmi ceux-ci, notre projet de quartier nourricier à Nantes Nord et la ferme urbaine des Dervallières, portée par Nantes Métropole.

Le projet « Nantes Nord Fertile » s’articule autour d’une serre-pépinière innovante qui sera construite cette année sur le toit d’un immeuble de logement social, accompagnée du développement de potagers solidaires et participatifs dans le quartier de Nantes Nord. L’objectif est de contribuer à l’émergence d’un « quartier nourricier » dans un secteur en renouvellement urbain, où le logement social est très présent (près de 4 000 logements sociaux NMH dans ce quartier).

Une démarche qui prend tout son sens au sein même du projet alimentaire territorial (PAT) de Nantes Métropole qui vise à changer le modèle alimentaire, réduire notre impact environnemental et ainsi accompagner les transitions alimentaire, écologique et énergétique indispensables au bien-être de tous. L’émergence d’initiatives autour de l’alimentation, du jardinage et de l’agriculture urbaine apparait en effet comme un véritable outil de développement pour les quartiers prioritaires, permettant ainsi à leurs habitants d’accéder à une alimentation de qualité, en circuits courts tout en conservant leur pouvoir d’achat.

« Avec ces nouveaux jardins partagés, nous participons au développement de la nature en ville, des circuits courts alimentaires et à la création de lien social entre habitants. Créer des jardins avec nos locataires, ça permet d’offrir de nouveaux espaces pour se rencontrer, pour jardiner et pour s’investir dans un projet de quartier. Plus que jamais, ces périodes de confinement nous rappellent l’importance pour chacun de disposer d’activités extérieures.» 

Thomas Quéro, président de Nantes Métropole Habitat et adjoint au Maire de Nantes

  

« Nantes Nord Fertile », une nouvelle forme d’agriculture, au cœur d’un quartier prioritaire

Porté par Nantes Métropole Habitat et ses partenaires sur le quartier, le projet « Nantes Nord Fertile » se déclinera progressivement dans les années à venir autour de 4 axes :

  • la construction d’un équipement innovant, la serre Symbiose à vocation énergétique (chauffer l’eau de l’immeuble), horticole et maraichère (jeunes plants, pousses, etc.) ;
  • la création de parcelles nourricières (jardins partagés, etc.) avec et pour les habitants
  • l’accompagnement et l’élargissement des compétences des jardiniers de NMH
  • l’animation et la transmission de savoir-faire agricoles et alimentaires auprès des habitants.

 

Symbiose : une serre en toiture au service de la transition énergétique et alimentaire

 

Première étape de cette démarche, Symbiose exploitera le potentiel solaire de la toiture d’un immeuble de 24 logements sociaux, situé au Chêne-des-Anglais et datant des années 1970. Le principe, labellisé Nantes City Lab, est simple et innovant : installer sur le toit une serre capable de capter l’énergie, préchauffer l’eau chaude sanitaire des logements et développer une activité d’agriculture dans le quartier. Au pied de cette serre de 400 m² dont la construction débutera cet été, un espace au sol de 300 m² accueille depuis l’été 2020 un jardin partagé pour les habitants du quartier, animé par l’association Bio-T-Full. La serre Symbiose est intégrée au programme européen GROOF Interreg EU, qui vise à développer des projets de réduction des émissions de CO₂ en combinant partage d’énergie et production alimentaire locale.

En partenariat avec la Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique, Nantes Métropole Habitat lancera en mai un appel à candidature visant à recruter le futur exploitant de la serre. Plus d’infos à venir sur www.nmh.fr

 

NMH, un acteur au service de la nature en ville

Plus de cinquante jardiniers entretiennent quotidiennement les 64 hectares d’espaces verts de Nantes Métropole Habitat pour offrir aux habitants un cadre de vie agréable et verdoyant. Une trentaine de jardins partagés et stations gourmandes essaiment également dans tous les quartiers nantais. D’ici deux ans, une dizaine de jardins supplémentaires seront co-créés avec les habitants dans différents quartiers, en vue de leur offrir de nouveaux lieux de convivialité et de consommation de fruits et légumes, au plus proche de chez eux.