• Actus
  • NMH imagine l’habitat périurbain de demain

NMH imagine l’habitat périurbain de demain

NMH, en association avec MFLA et Vendredi Architecture & Urbanisme, a remporté l’appel à projet lancé par le Pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire et la commune de Brains pour la construction de logements abordables rue du bois joli à Brains.

Ce projet a su répondre aux enjeux locaux et aux réflexions menées autour du vivre ensemble dans une zone pavillonnaire, notamment à travers :

  • La création d’une grange collective, où diverses activités/services partagés seront réalisables pour les habitants : cuisine d’été, compost collectif, rangement de deux-roues, ordures ménagères, etc.
  • La création d’un espace commun central en cœur d’îlot, pouvant accueillir les jeux, fête des voisins, jardinage, repos, etc.
  • Une réflexion autour des cheminements vers les logements : sécurité, circulations des véhicules, lien avec la grange et l’espace commun central.

Typologie des logements

Le projet développe une diversité de logements sociaux en location accession et en accession abordable, avec une dominante de T2 et T3 comprenant des maisons individuelles groupées et des appartements.
15 logements sont envisagés, destinés à accueillir des ménages de compositions diverses : familles, seniors, familles monoparentales, personnes isolées, etc.
70% des logements seront accessibles en rez-de-jardin, dont 6 de plain-pied.

S’appuyer sur les figures d’hier pour construire l’habitat de demain

Inspiré de la typologie récurrente de Brains, le projet se caractérise par sa construction organisée autour d’une cour, ce qui présente de nombreux avantages : relations privilégiées entre habitat et nature, convivialité entre voisins, sécurité par l’allure réduite des véhicules, architecture diversifiée et évolutive avec capacités d’extension.
Une grande attention a en effet été portée à l’évolutivité des logements. 80 % des acquéreurs pourront envisager de créer une extension sur leurs jardins ou terrasses. Ils pourront également mobiliser la double hauteur du séjour pour créer une pièce supplémentaire.
Cette approche s’accompagne d’une attention toute particulière aux traitements des vis à vis entre les logements et l’espace public. Elle permet de réduire les nuisances et d’offrir un réel confort d’usage.

Objectif : environnement

Un objectif plus ambitieux que la réglementation en vigueur. En privilégiant un fonctionnement bioclimatique optimisé, la performance E2C1 est visée, et les conditions d’accès à la performance E3C1 sont étudiées.

Le projet, proposé par Nantes Métropole Habitat en association avec MFLA et Vendredi Architecture & Urbanisme, a été retenu par un jury composé de représentants de la commune de Brains, du Pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire, de Loire Atlantique Développement et de la Maison de l’Architecture des Pays de la Loire.