• Actus
  • NMH s’investit dans la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées

NMH s’investit dans la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées

Du 13 au 19 novembre, Nantes Métropole Habitat a organisé plusieurs événements dans le cadre de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées : visite d’un logement adapté, sensibilisation à l’usage du fauteuil roulant et à différents handicaps, ateliers avec une assistante sociale et présentation métier auprès des partenaires de l’emploi et de l’insertion avec le témoignage de plusieurs collaborateurs sur l’adaptation de leur poste de travail.

Mise en situation des collaborateurs face à différents handicaps

Lors d’une visite d’un logement adapté, les collaborateurs de l’Office ont pu tester le déplacement en fauteuil roulant mais aussi différents équipements reproduisant la déficience visuelle la mobilité réduite ou encore le vieillissement du corps.

Pour Olivier, Correspondant Accessibilité à la Direction du Patrimoine de l’Office : « Nous avons organisé cette animation afin de permettre aux collègues de se rendre compte de l’importance de l’adaptation des logements face à différentes situations de handicap. Nous avons à ce jour 210 logements adaptés dans notre parc, dans des secteurs aménagés (transports, commerces etc.) Nous étudions tous ces aspects avant de déterminer le logement à aménager. Nous adaptons les abords de l’immeuble, la salle de bain, installons des volets roulants électriques à télécommande, une  cuisine avec meuble sous évier évidé etc… »

Présentation des métiers de l’Office aux partenaires emploi insertion et témoignage de collaborateurs sur l’adaptation de leurs postes de travail

Julien Etié, Référent emploi recrutement : « Nantes Métropole Habitat s’investit sur la thématique du handicap aussi bien pour nos collaborateurs, nos locataires et  via l’insertion professionnelle. Il existe de nombreux dispositifs pour permettre à des personnes en situation de handicap de bénéficier d’une immersion dans le monde professionnel, il ne faut pas hésiter à nous adresser une candidature. J’espère sincèrement que ces actions permettront de faire tomber des préjugés concernant les personnes en situation de handicap et faciliteront nos démarches de sélection et d’accueil de stagiaires »

Après une présentation des métiers de l’Office, plusieurs collaborateurs ont témoigné sur l’adaptation de leur poste de travail à leur handicap.

Alexia, Chargée d’accueil standard à la DGLC : « Grâce à ma formation aux Hauts Thébaudière j’ai appris à me servir de différents outils. A Nantes Métropole Habitat mon matériel est adapté à mon handicap visuel, comme par exemple un logiciel de synthèse vocale qui lit ce qui apparaît sur mon écran. J’ai aussi une plage braille qui me permet de décrocher, raccrocher et faire différentes actions avec le téléphone ».

Frédéric, Agent d’entretien espaces extérieurs à Jamet : « Je suis jardinier et je fais un travail de terrain, ce n’est pas toujours évident mais je connais mes limites physiques et je m’adapte. Il y a des choses que je ne peux pas faire pendant trop longtemps, mais on s’arrange toujours avec mes collègues pour se répartir les tâches ».

Quelques chiffres

En France :

  • 85 000 personnes ont une mobilité réduite et on estime que 370 000 utilisent un fauteuil roulant,
  • 1,5 millions souffrent d’une déficience visuelle
  • 5,18 millions souffrent d’une déficience auditive
  • 700 000 souffrent de handicap intellectuel.
  • Toute entreprise a l’obligation d'employer à plein temps ou à temps partiel des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de son effectif total.